Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur

  

Publié par med médiène

Maupassant n'a jamais caché ce qu'il devait à Balzac, mort trois semaines avant sa naissance. On reconnaitra dans le personnage de Bel Ami, Georges Duroy, l'ombre portée de son emblématique modèle, Eugène de Rastignac.

Commenter cet article

covix 23/12/2015 22:47

C'est drôle, Maupassant pour moi cela sent la poussière des vieilles maison!
Bonne soirée
@mitié

med médiène 24/12/2015 00:34

1 - Maupassant : Aussi moderne que Balzac. Peut être un peu plus cynique, je vous l'accorde. Mais relisez le. Vite. Il n'y a pas plus de poussière que de pierre. Il y a le pétillement du champagne qui allume les yeux des femmes et des hommes.
2 - Balzac : Poussez la porte, osez, joignez le geste à la pensée - vous êtes dans le saint des saints (orthographes multiples.)
3 - Recevez vous mes réponses?
4 - Il est tard. Pardon. Amitiés.